Liens utiles

ADMINISTRATION FÉDÉRALE

Les sites de l’administration fédérale sont nombreux et riches en informations de toute sorte, Dans cette section, on se limitera au site du gouvernement, qui les chapeaute. Pour les adresses des sites des offices fédéraux liées aux finances personnelles, comme l’OFAS ou l’OFSP, on les a répertoriés sous la thématique « Assurances sociales ».

BLANK
Confédération

https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Il s’agit du site du gouvernement fédéral et de son administration. On y trouvera toute l’information sur la politique du Conseil fédéral. On pourra ainsi accéder à chacun de ses départements, et à ses offices, comme l’OFAS ou l’OSFP. Mais c’est un site très touffu, qui demande parfois d’y consacrer un peu de temps avant de trouver ce que l’on cherche.

ch.ch

https://www.ch.ch/fr

Le site ch.ch, qui est une offre conjointe de la Confédération, des cantons et des communes, apporte de nombreuses réponses aux questions que les citoyens se posent fréquemment sur leurs prestations respectives. Bon outil pour trouver rapidement des informations pratiques sans se perdre dans les méandres des sites des différentes administrations.

ADMINISTRATIONS CANTONALES

Cette liste des sites officiels des administrations des différents cantons romands, y compris Berne, constitue une bonne source d’informations et de services dans de nombreux domaines, tels que la santé, la fiscalité ou l’immobilier. Certains sites sont très développés comme ceux du canton de Genève ou du canton de Vaud, mais tous fournissent les informations de base pour les personnes domiciliées dans chacun de ces cantons. Pour les communes, on trouvera la liste de leur site dans le moteur de recherche de ch.ch.

BLANK
État de Genève
État de Vaud
État de Fribourg
État du Jura
État du Valais

ASSURANCES PRIVÉES

Les sites sélectionnés sont essentiellement ceux des grandes compagnies d’assurance ainsi que de plus petits acteurs qui occupent une position de niche. Ce choix s’explique par la quantité d’informations qu’on peut y trouver, y compris certains calculateurs. Toutefois, il faut se rappeler qu’il s’agit d’entreprises commerciales dont l’objectif est de vendre leurs produits et services. Ce qui est tout fait légitime mais requiert un regard critique sur leur argumentaire publicitaire

Association professionnelle

BLANK
SVV (Association Suisse d’Assurances)

www.svv.ch
Comme toute association professionnelle qui se respecte, l’ASA (Association Suisse d’Assurances) défend ses intérêts dans le cadre de son site Internet. Celui-ci n’en constitue pas moins une très bonne source d’informations dans le domaine des assurances privées lorsqu’il s’agit d’éléments factuels.

Compagnies d’assurance

BLANK
Axa

www.axa.ch
Le site suisse d’Axa offre un site de qualité et regorge d’informations dans les domaines de l’assurance vie, des placements, de la prévoyance et des hypothèques, prodiguant moult conseils et solutions, complétés par des simulateurs efficaces. De nombreuses et intéressantes illustrations facilitent la compréhension des thèmes abordés.

Bâloise Assurances

www.baloise.ch
De navigation aisée, ce site propose une large palette de conseils sur de multiples sujets, telles la planification financière, la constitution d’épargne, la prévoyance, les différentes formes d’assurance, etc. Un service en ligne offre un riche éventail de prestations librement accessibles, notamment des calculateurs et simulateurs en ligne.

Pax Assurances

www.pax.ch
Le site de la Pax Assurances est de conception modeste, mais à la navigation aisée et sans problème. Il donne des informations sur les domaines de l’assurance vie, de la prévoyance et des fonds de placement.

Rentes genevoises

www.rentesgenevoises.ch

Le site des Rentes genevoises est modeste mais présente ses produits de rentes – rentes viagères, certaines ou polices de libre passage – de manière efficace. C’est d’autant plus intéressant que ce type de produits est mal connu du grand public.

Retraites populaires

https://www.retraitespopulaires.ch

Le site de Retraites populaires s’avère assez intéressant pour découvrir son offre en matière de prévoyance, beaucoup plus large que celle des Rentes genevoises. Mais ce qui rend ce site particulièrement précieux, c’est la large palette de calculateurs de finances personnelles créés par Logismata, en libre accès.

SwissLife Assurances

www.swisslife.ch
Le site de Swisslife est très riche en informations sur l’ensemble des assurances privées et sociales, en particulier sur le 2e pilier dont il est le leader. L’information est bien structurée et la navigation aisée, avec une présentation très claire. De nombreux calculateurs rendent ce site très utile.

Vaudoise Assurances

www.vaudoise.ch
La Vaudoise Assurances propose à ses visiteurs une palette de services et conseils destinés aux particuliers et aux entreprises dans les domaines des assurances et placements. Plusieurs calculateurs simples et efficaces sont proposés pour la plupart des thèmes abordés.

Zurich Suisse

www.zurich.ch
Le site de l’assurance Zurich Suisse contient de nombreuses informations sur les assurances privées et, dans une moindre mesure, sur les assurances sociales. La navigation est aisée, avec un certain nombre de calculateurs à disposition, notamment pour évaluer le montant des primes.

Litiges

BLANK
Ombudsman de l’assurance privée et de la Suva

www.ombudsman-assurance.ch
Site modeste, mais incontournable lorsqu’on rencontre des difficultés avec son assureur. Le rôle de l’ombudsman est en effet d’aider à régler les litiges entre assureurs et assurés. Ce site donne accès aux rapports annuels de cette institution dans lesquels ont été sélectionnés les cas les plus emblématiques qu’elle a eus à traiter. Leur présentation détaillée permet à celui ou celle qui se trouve dans une situation similaire d’évaluer ses chances plus ou moins élevées d’avoir gain de cause.

ASSURANCES SOCIALES

L’administration fédérale offre des sites très complets sur les grandes assurances sociales, à commencer par le site de l’Office Fédéral des Assurances Sociales (OFAS), ainsi que le site consacré au premier pilier. Pour les questions de santé, le site de l’Office Fédéral de la Santé Publique (OFSP) constitue un site incontournable. Quant à celui de la Suva, il est très efficace. En cas de litige avec son assureur maladie, on pourra consulter le site de l’Ombudsman de l’assurance maladie.

Administration fédérale

BLANK
AVS-AI

www.avs-ai.ch
Il s’agit du site de référence de l’AVS-AI et des prestations complémentaires pour toutes les questions relatives à ces assurances sociales ainsi qu’aux allocations pour perte de gain (APG) et aux allocations familiales. Outre la qualité et la richesse de son information, ce site se distingue aussi par sa facilité de navigation. Les explications, très nombreuses, sont tout à fait accessibles au non-spécialiste. Elles permettent d’avoir une vue très détaillée et très approfondie sur ces sujets complexes. On y trouve également le calculateur ESCAL qui permet d’évaluer sa future rente de vieillesse, ainsi que celui qui permet de déterminer son droit aux prestations complémentaires et le montant qui pourrait être attribué à son bénéficiaire.

OFAS

www.bsv.admin.ch
Site de l’OFAS (Office fédéral des assurances sociales), ce produit constitue une formidable source d’informations sur l’ensemble des assurances sociales en Suisse. On y trouve les derniers communiqués de presse, des statistiques, des publications, des textes de lois, etc. Une très riche documentation est disponible. La navigation est aisée, au travers de menus très clairs.

OFSP (Office fédéral de la santé publique)

https://www.bag.admin.ch/bag/fr/home.html

Le site de l’OFSP contient tout ce qu’il faut savoir sur notre système de santé, sur l’état de la recherche, de la stratégie et de la politique de la Confédération, de la couverture d’assurance en cas de maladie ou d’accident, de l’état et de l’évolution de la législation. Il fournit également des conseils en matière de santé publique. On pourra également utiliser avec profit le sélecteur de primes d’assurance maladie baptisé Priminfo (https://www.priminfo.admin.ch/fr/praemien).

Assurance accidents

BLANK
SUVA

https://www.suva.ch/fr-ch

Le site de la SUVA, la caisse nationale d’assurance d’accidents, s’avère très complet et bénéficie d’une information très pédagogique pour savoir qui peut ou doit y être assuré. On y trouve également des données très pratiques pour savoir comment s’y affilier ou comment annoncer un sinistre. Sans oublier ses fameux conseils de prévention.

Assurance maladie

BLANK
Ombudsman de l’assurance maladie

www.om-kv.ch

Ce site est à la disposition des assurés qui rencontrent des difficultés avec leur caisse maladie. L’ombudsman est censé examiner, conseiller et négocier en faveur des assurés.

Caisses de pension

BLANK
CIEPP

www.ciepp.ch/web/ciepp

La Caisse interentreprise de Prévoyance Professionnelle (CIEPP), fondée il y a près d’un siècle par la Fédération des Entreprises Romandes (FER), est la plus grande fondation de droit privé en Suisse romande. Son site est particulièrement intéressant dans le cadre du 2e pilier par les nombreuses informations et explications présentées, qui contrastent avec la pauvreté des sites de la Confédération ou des Cantons sur cette thématique. On peut y analyser la politique de placement de ce poids lourd des institutions de prévoyance et la palette des plans proposés à leurs futurs adhérents. On lira également avec intérêt la revue « Bleu horizon » disponible gratuitement en ligne (https://www.ciepp.ch/web/ciepp/bleu-horizon).

Caisse de prévoyance de l’État de Genève

https://www.cpeg.ch/

La caisse de pension de l’État de Genève présente très clairement son organisation, ses prestations et sa politique de placement, avec de nombreuses informations sur le 2e pilier. C’est d’autant plus intéressant que cette institution pratique la primauté de prestations qui devient de plus en rare, puisque même certaines caisses de pension de droit public y renoncent pour adopter la primauté de cotisations. On consultera par ailleurs avec intérêt l’excellente brochure disponible en ligne « Guide de votre prévoyance conçu par nous … pour vous »

(https://www.cpeg.ch/wp-content/uploads/2019/07/guide-version-impression.%C3%A9tat-juillet-2019.pdf#page=2)

BANQUES

Dans le choix proposé, on a retenu un grand nombre de sites d’établissements bancaires. Leur intérêt vient de la quantité d’informations que l’on peut y trouver dans des domaines aussi divers que la prévoyance ou l’immobilier en passant, évidemment, par toutes les affaires bancaires. Cette liste contient aussi le site de Postfinance, même si ce n’est pas tout à fait une banque. Comme il s’agit d’entreprises commerciales, il faudra faire preuve d’esprit critique quant aux recommandations émises. Quant aux associations professionnelles, elles défendent logiquement les points de vue de leurs membres.

Associations professionnelles

BLANK
Association suisse des banquiers

www.swissbanking.org

Le site de l’ASB, qui est l’association faîtière des banques suisses, milite en faveur de conditions-cadres optimales pour la place financière suisse, à l’échelon tant national qu’international. On y trouve de nombreuses informations sur la stratégie et la politique des banques suisses tant dans notre pays qu’à l’extérieur de nos frontières.

Fondation Genève Place Financière

www.geneve-finance.ch

Site de la Fondation Genève Place Financière qui vise à faire la promotion de la Cité de Calvin tout autour de la planète, en communiquant sur sa compétitivité et sa stratégie. Pour les autochtones, le principal intérêt d’un tel site réside sans doute dans les nombreux liens proposés.

Établissements bancaires

BLANK
BCBE

www.bcbe.ch

Le site de la Banque Cantonale de Berne est surtout intéressant pour les calculateurs de prévoyance qu’il propose, réuni dans une seule section. La présentation est sobre, mais efficace.

Banque Cantonale de Genève

www.bcge.ch

Le site de la Banque Cantonale de Genève présente une structure claire facilitant la navigation. Quelques calculateurs permettent à chacun d’évaluer le coût de ses projets, que ce soit une hypothèque ou la préparation à la retraite. On y trouve également quelques informations boursières et financières.

Banque Cantonale Vaudoise (BCV)

www.bcv.ch

Le site de la Banque Cantonale Vaudoise propose plusieurs simulateurs et calculateurs pour établir, par exemple, le montant des annuités d’emprunts hypothécaires ou les montants d’impôts qu’il est possible d’économiser avec des produits du 3e pilier lié proposés par la banque. On y trouve également un intéressant simulateur de budget. Mais ce site s’avère surtout précieux par les nombreux articles sur les finances personnelles qu’on peut y trouver, marqués par un réel talent pédagogique et par une très grande clarté.

Banque Migros

www.banquemigros.ch

La banque Migros présente un site bancaire de qualité, avec de nombreux conseils destinés à une clientèle privée. Mais ce qui le rend tout à fait indispensable, ce sont les simulateurs créés par Logismata que la banque propose sur son site pout différents domaines de la finance personnelle et qui sont extrêmement efficaces.

Credit Suisse

www.credit-suisse.com

Ce site est riche d’information dans tous les domaines des finances personnelles. Son menu est efficace et simple d’accès. Les illustrations sont claires, nombreuses et interactives. La quantité et la qualité des simulateurs et calculateurs en ligne sont remarquables. C’est au sein de ce site qu’on trouve l’instrument de comparaison des fonds de placement Fund lab (voir moteurs de recherches sous Fonds de placement).

Lombard Odier

www.lombardodier.com

Le site de la banque Lombard Odier est intéressant pour la publication d’un certain nombre d’articles et de recherches sur l’actualité économique et financière.

Pictet & Cie

www.pictet.com
Le site de la banque Pictet & Cie s’avère utile pour la recherche d’articles ou de documents d’analyse sur l’actualité économique et financière, ainsi que sur ses stratégies de placement. Il s’avère également intéressant par la présentation de sa fondation de libre passage pour le 2e pilier et de sa fondation pour le 3e pilier lié, permettant de mieux comprendre concrètement comment sont organisés ces types d’institutions.

Postfinance

www.postfinance.ch

Même si Postfinance n’est pas doté de tous les attributs d’une banque, elle y ressemble suffisamment pour être classée dans cette section. Son portail financier propose ainsi une vaste panoplie de conseils, services et produits. Il y est ainsi possible de passer des ordres de bourse en ligne. On y trouvera également des informations sur la prévoyance, les trois piliers, les assurances vie, etc.

Syz

www.syzgroup.com

Le site de la banque Syz donne une idée claire de la stratégie en termes d’allocation stratégique et tactique de cette banque. Elle montre aussi comment elle intègre la planification financière dans le cadre de la gestion de fortune.

UBS

www.ubs.com

UBS propose un site élégant qui fournit de très nombreuses informations dans les domaines financiers, des placements, de la prévoyance, sur les hypothèques, etc. Le site offre par ailleurs une vaste palette de calculateurs, en matière de prévoyance, d’immeubles, d’impôts et d’assurances.

Recherche universitaire

BLANK
Centre de droit bancaire et financier de l'Université de Genève

www.cdbf.ch

Le site du Centre de droit bancaire et financier de l’université de Genève est une mine d’information sur des sujets pointus dans le domaine des opérations bancaires et de la surveillance des intermédiaires et marchés financiers. Ce site est d’autant plus intéressant que les documents publiés évitent le jargon juridique et sont généralement très accessibles à un public moins spécialisé

Litiges

BLANK
Ombudsman

http://www.bankingombudsman.ch/fr/

L’Ombudsman des banques suisses est une instance d’information et de médiation. Il traite les plaintes concrètes de clients contre des banques ayant leur siège social en Suisse. L’ombudsman des banques est neutre et il est tenu à l’obligation de discrétion. La médiation est gratuite. Le site contient de nombreuses informations utiles en cas de litige avec sa banque, notamment un recueil de cas traités par cette fondation depuis sa création en 2003.

COURTIERS EN LIGNE

La liste des courtiers en ligne retenus a été partagée selon qu’ils sont suisses ou étrangers. La distinction est importante car si les frais de courtage des courtiers en ligne en Suisse sont globalement moins coûteux qu’auprès des banques traditionnelles, la comparaison tourne à leur désavantage lorsqu’on les met en parallèle avec ceux des plateformes étrangères. En effet, les tarifs demandés par exemple en Allemagne ou en France sont nettement plus bas qu’en Suisse. La différence est encore plus forte avec les États-Unis. Pour choisir son courtier en ligne, il faut évaluer la palette offerte, les fonctionnalités et les frais, y compris les droits de garde de la banque dépositaire. Pour s’aider dans cette décision, on peut recourir au comparateur de Moneyland.ch.

Comparateur

BLANK
Moneyland.ch

www.moneyland.ch

Ce site très riche en comparateurs pour les finances personnelles contient un tel produit pour comparer les sites de courtage en ligne (https://www.moneyland.ch/fr/trading-comparatif), en fonction de son domicile, de la fréquence de ses transactions, etc. Il est difficile d’évaluer son efficacité sans se livrer à de nombreux essais et de se plonger dans les différentes offres des prestataires, mais il constitue sans doute un bon point de départ pour débroussailler le terrain.

Courtiers en ligne suisses

Courtiers en ligne étrangers

BLANK
Charles Schwab
Comdirect Bank (Commerzbank)

FINANCES PERSONNELLES

Certaines sociétés se sont spécialisées sur l’analyse et la comparaison des prestations des principaux acteurs du marché suisse, en proposant de nombreux calculateurs et comparateurs, comme Comparis.ch, Moneyland ou encore Bonus.ch. Les comparateurs sont précieux, mais il faut prendre garde à la manière dont ils sont établis, de manière à tenir compte de leurs biais (éventuels). Dans cette liste, le site de la société VZ Vermögenszentrum présente un profil un peu différent, mais sa place est justifiée par la richesse de l’information mise à la disposition des particuliers.

Comparateurs

BLANK
Comparis.ch

www.comparis.ch

C’est actuellement le site le plus connu pour l’assurance maladie, mais aussi pour de multiples autres domaines qu’il s’agisse de télécommunications, d’assurances, de leasing, d’hypothèques et de services bancaires. La navigation est aisée et agréable, et la présentation très claire.

Bonus.ch

www.bonus.ch

Site proposant de nombreux comparateurs pour une large palette de secteurs de finances personnelles, allant des primes d’assurances aux télécom en passant par les crédits hypothécaires. Efficace.

Moneyland

www.moneyland.ch

Site qui couvre l’ensemble des domaines liés aux finances personnelles, soit les services bancaires, les assurances, y compris l’assurance maladie, les hypothèques et les télécoms. Très nombreux calculateurs et comparatifs. Incontournable.

Moneypark

www.moneypark.ch

Site intéressant, mais surtout pour ses prestations dans le domaine immobilier (voir sa filiale en Suisse romande DL-Moneypark).

Priminfo (OFSP)

https://www.priminfo.admin.ch/fr/praemien

Pour déterminer l’assurance maladie correspondant à son profil pour la prime la plus basse, on pourra utiliser avec profit l’efficace sélecteur de primes d’assurance maladie de priminfo, proposé par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Le gros avantage de ce comparateur est de garantir la neutralité du processus de sélection.

Société de conseils

BLANK
VZ Vermoegenszentrum

www.vermoegenszentrum.ch/particuliers.html

Site du leader suisse en matière de planification financière individuelle, mais dont l’activité s’étend aussi, notamment, à la gestion de fortune et aux hypothèques. Les nombreuses informations proposées sont très limpides et aident grandement à y voir plus clair dans la gestion de ses finances personnelles.

Droit

BLANK
Les notaires

www.notaires.ch

Le site est utile pour trouver un notaire dans toute la Suisse romande ¬– le site est décliné pour chaque canton. Il contient par ailleurs des informations sur les aspects juridiques des transactions dans lesquels un notaire pourrait intervenir tant pour les sociétés que pour les particuliers. Dans ce dernier cas, il s’agit d’événements tels que le mariage et l’union, les transactions immobilières, la succession et la donation, etc. On notera que le site genevois (https://notaires-geneve.ch/) développe ces sujets, de manière particulièrement claire.

FISCALITÉ

Les sites de références pour les impôts en Suisse sont ceux de l’administration fédérale des contributions, et des services fiscaux des différents cantons. On rappellera que les impôts de succession et de donation ne sont prélevés qu’au niveau cantonal. On trouvera les références de toutes les calculatrices et autres calculettes qui leur sont liées sous la rubrique « Calculateurs » de « Services »

Administration fédérale

BLANK
Administration fédérale des contributions

www.estv.admin.ch

Le site de l’administration fédérale des contributions permet d’obtenir des informations complètes sur la fiscalité fédérale et, dans les grandes lignes, de celle des cantons. Les principales rubriques sont la TVA, l’impôt fédéral direct, l’impôt anticipé, le droit de timbre, la fiscalité de l’épargne de l’UE, la taxe de l’exemption de servir et le droit fiscal international. Parmi les nombreux documents publiés sur ce site, on mentionnera l’Aperçu du système suisse, les brochures fiscales, le Recueil d’informations fiscales, le système fiscal suisse et le Guide du futur contribuable. C’est sur ce site qu’on peut accéder au simulateur fiscal (voir sous Calculateurs) qui permet d’obtenir rapidement une évaluation de son impôt sur le revenu.

Administrations fiscales cantonales

FONDS DE PLACEMENT

Les investisseurs en fonds de placement bénéficient depuis plusieurs années de puissantes bases de données, leur permettant, à l’instar des professionnels, de faire ressortir les fonds correspondant à leurs critères de sélection. Ils sont en fait peu nombreux à être librement accessibles, du moins pour une partie substantielle de leur offre, pour les produits autorisés à la vente en Suisse. Il s’agit de Fund Lab du Credit Suisse, de Swiss Fund Data, de l’incontournable Morningstar et, dans une moindre mesure, de Lipper. On a également retenu le site de trois organisations faîtières de fonds de placement, soit l’IIFA, l’Efama et la Sfama.

Associations professionnelles

BLANK
Association internationale des fonds d’investissement (IIFA)

https://www.iifa.ca

L’Association internationale des fonds d’investissement ou International Investment Funds Associaton (IIFA), basée à Toronto, est l’association faîtière des fonds de placement au niveau mondial.

European Fund and Asset Management Association (EFAMA)

www.efama.org

L’EFAMA est l’association faîtière de l’industrie des fonds de placement et de la gestion d’actifs européens, représentant une capitalisation de plus de 15’000 milliards d’euros. Ces actifs sont gérés par près de 62’000 fonds d’investissement.

Swiss Funds & Asset Manager Association (SFAMA)

www.sfama.ch

La Swiss Funds & Asset Management Association SFAMA fondée en 1992, dont le siège est à Bâle, est l’organisation professionnelle de l’industrie suisse des fonds et de la gestion de fortune. Son cercle de membres englobe toutes les directions importantes de fonds de Suisse, de nombreux gestionnaires de fortune ainsi le domaine de l’Asset que des représentants de placements collectifs de capitaux étrangers. De plus, de nombreux autres prestataires opérant dans Management en font partie. Site incontournable pour tout toute personne qui doit comprendre comment fonctionne le marché des fonds de placement en Suisse et le cadre légal dans lequel il évolue, grâce à une abondante documentation.

Moteurs de recherche

BLANK
Fundlab

https://fundlab.credit-suisse.com/global/fr/

Fundlab du Credit Suisse, pionnier dans la promotion de l’architecture ouverte, existe depuis 1999. Toutefois, malgré de très intéressantes fonctionnalités, sa capacité à classer les fonds de manière quantitative est limitée au critère de la performance.

Lipper

http://www.lipperleaders.com/

Ce site permet de sélectionner des fonds de placement à l’échelle mondiale, et notamment ceux qui sont autorisés à la vente en Suisse. Par rapport à son grand concurrent Morningstar, l’offre de Lipper se différencie par une recherche purement quantitative, jamais qualitative. Par ailleurs, les données chiffrées mises à la disposition du grand public sont très limitées, portant uniquement sur la performance sur différentes périodes.
En revanche, Lipper propose un système de notation plus fin que celui des étoiles de Morningstar : il prend en compte le risque lié à la catégorie à laquelle appartient le fonds pour lui attribuer ses notes. Cette méthode repose ainsi sur cinq critères clés, soit Performance absolue, Préservation du capital, Performance régulière, Frais réels et Optimisation fiscale. Ce dernier facteur n’a cependant pas de sens hors des Etats-Unis. En fait, les deux critères les plus importants sont Performance régulière et Frais réels. Chacun de ces facteurs est noté sur une échelle de 1 à 5, la note la plus élevée étant la meilleure

Morningstar (Suisse)

www.morningstar.ch

Le géant américain Morningstar est également présent sur le marché des produits autorisés à la vente en Suisse, par son site qui lui est dédié, soit www.morningstar.ch. C’est sans doute le produit dont les fonctionnalités sont les plus nombreuses en termes de classements, de sélection de fonds, d’informations sur chaque produit individuel, de l’évolution graphique de la valeur nette d’inventaire (VNI) avec son indice de référence, sur la composition de son portefeuille, etc., ainsi que d’un grand nombre d’études sur les marchés et les produits financiers.
Malheureusement, pour les investisseurs suisses romands, ce site peut s’avérer quelque peu rédhibitoire puisqu’il n’est disponible qu’en allemand, même si les descriptions des fonds apparaissent souvent en anglais. On peut cependant obtenir la traduction de tous les termes utilisés en recourant à la base de données consacrée au marché français de ce même fournisseur d’informations en allant sur le site www.morningstar.fr.

Morningstar (France)

www.morningstar.fr

C’est le site pour la France de Morningstar. Intéressant non seulement parce qu’il est en français, mais aussi parce qu’il contient de nombreuses études non publiées sur le site suisse (en allemand).

Swiss fund data

www.swissfunddata.ch

L’investisseur domicilié en Suisse pourra utiliser ce site, qui est une société commune à la Sfama (Swiss Funds and Asset Management Association) et Six Swiss Exchange. Ce site très convivial, disponible en français (ainsi qu’en allemand, italien et anglais), permet de passer au crible l’ensemble des produits autorisés à la vente en Suisse, pour faire ressortir les fonds les mieux classés par catégorie de fonds, selon des critères comme la performance (avec les graphiques historiques correspondants), la volatilité, les frais, etc.
L’un des atouts de ce site est que chaque fonds est assorti de liens sur les documents de base à télécharger, à savoir le prospectus – mais qui est presque illisible pour l’investisseur moyen et de nature essentiellement juridique – et le KIID (Key Investor Information Document) qui est un résumé standard et légal du contenu et de la politique de placement suivie par le fonds. Mais ces informations sont notoirement insuffisantes pour appréhender la nature de ce type de véhicule d’investissement. Un lien pointe heureusement sur un autre document synthétique: le factsheet, qui résume les caractéristiques du fonds, en fournissant un certain nombre d’indicateurs techniques de base.

IMMOBILIER

Le propriétaire ou candidat à la propriété immobilière pourra facilement découvrir de l’information sur toutes les facettes liées à cette thématique sur les différents sites internet sélectionnés. En outre, il pourra trouver un acheter ou un vendeur sur l’une des plateformes d’échanges, tels Homegate, Immoscout ou encore Immostreet.

Courtiers

BLANK
DL Money Park

www.d-l.ch

Le site de DL Money Park, filiale de Money Park, est particulièrement intéressant en raison des nombreux articles de presse et interventions dans les médias qui y sont reproduits sur les problématiques liées à la propriété immobilières. Par ailleurs, on y trouve une série de calculateurs particulièrement efficaces (voir sous « Calculateurs »)

Portails

BLANK
Homegate

www.homegate.ch

Portail immobilier pour acheter ou vendre des biens. Ce site contient également quelques informations intéressantes,

Immoscout 24

www.immoscout24.ch

Portail immobilier pour faire des transactions, qui contient également des informations sur le marché immobilier-

Immostreet

www.immostreet.ch

Portail immobilier pour trouver un acheteur ou un vendre. On y trouve aussi quelques informations utiles sur le marché immobilier.

Presse spécialisée

BLANK
Tout l’immobilier

www.toutimmo.ch

Le site de cet hebdomadaire gratuit basé à Genève et consacré à l’immobilier constitue une très précieuse source d’informations sur de très nombreuses questions juridiques, en donnant accès à l’ensemble de ses archives. Incontournable.

MARCHÉS FINANCIERS

Depuis quelques années, une partie des sites des plus grandes bourses mondiales ne donnent plus accès gratuitement aux cours des valeurs qui y sont traitées, même avec le délai traditionnel d’un quart d’heure. Ces sites n’offrent donc que peu d’intérêt pour l’investisseur individuel. Raison pour laquelle ils ne figurent pas dans la liste ci-dessous.

Associations professionnelles

BLANK
Federation of European Securities Exchange

www.fese.eu

Ce site donne accès à des diverses informations sur l’ensemble des
bourses européennes.

World Federation of Exchanges

www.world-exchanges.org

Ce site donne accès à tout personne qui cherche des informations sur l’ensemble des bourses mondiales.

Association Suisse des Produits Structurés

www.svsp-verband.ch

Tout savoir sur les produits structurés émis en Suisse, grâce notamment à une brochure d’une vingtaine de pages très complète à télécharger.

Bourses

BLANK
Eurex

www.eurexchange.com

Eurex est l’une des plus grandes bourses de produits dérivés à l’échelle mondiale. C’est sur cette plateforme que les produits suisses sont échangés. L’intérêt de ce site est de fournir en libre accès les cotations et toutes les informations liées à ces transactions.

Euronext

www.euronext.com

Le site d’Euronext, qui est la plateforme qui regroupe la bourse de Paris, de Bruxelles, d’Amsterdam, de Lisbonne, permet d’avoir accès à toutes les informations sur les échanges boursiers qui s’y déroulent.

Gruppe Deutsche Börse

www.deutsche-boerse.com

Le site de la bourse allemande permet d’accéder aux cours des titres échangés sur ce marché et à de nombreuses informations.

London Stock Exchange

www.londonstockexchange.com

Le site de la bourse de Londres permet d’accéder aux cours des titres échangés sur ce marché et à de nombreuses informations.

Nasdaq

www.nasdaq.com

Le site du Nasdaq, le marché américain des valeurs de croissance, permet d’accéder aux cours des titres échangés sur ce marché et à de nombreuses informations.

SIX Swiss Exchange

www.six-swiss-exchange.com

Le site de la bourse suisse est très et permet non seulement aux cotations des titres échangés sur ce marché et à de nombreuses informations sur les transactions qui s’y déroulent, mais à aussi à des données très détaillées sur les entreprises cotées. On y trouve également une foule d’information de cette place d’échanges et de son évolution. Indispensable si l’on s’intéresse au marché suisse des valeurs cotées.

Six Structured Products

www.six-structured-products.com

Le site de la bourse des produits structurés suisses est librement accessible, sans restriction sur les informations disponibles.

Indices

BLANK
STOXX

www.stoxx.com

Pour tout savoir sur les indices STOXX.

MSCI

www.msci.com

Pour tout savoir sur les indices MSCI.

Informations boursières

BLANK
Boursorama

www.boursorama.com

Site incontournable en raison de la richesse de son offre, qui couvre les principaux marchés financiers. De nombreuses informations financières et boursières sont disponibles, notamment sur les sociétés dont les titres sont cotés. On notera que le groupe Boursorama est également une banque et un courtier en ligne.

MarketWatch

www.marketwatch.com

Site incontournable en raison de la masse de données financières disponible, qui couvre les principaux marchés financiers et qui proposent des informations détaillées sur les sociétés qui y cotées. Beaucoup de publicité, parfois un peu dérangeante.

Reuters

www.reuters.com

Site d’informations économiques financières et boursières très fourni. Très utile.

Swissquote

www.swissquote.ch

Swissquote, banque en ligne et premier courtier en ligne de Suisse, offre sans doute le meilleur site d’informations financières de notre pays. Fonctionnalités nombreuses et rapides d’accès. Site incontournable.

Zonebourse

https://www.zonebourse.com/

Concurrent de Boursorama, ce site de courtage en ligne, propose la couverture des principales bourses mondiales, avec l’accès aux cotations, et une foule d’informations sur les sociétés cotées. Très utile.

Organismes de surveillance

BLANK
Banque Nationale Suisse (BNS)

www.snb.ch

Le site de la banque nationale suisse, qui conduit la politique monétaire du pays, contient de nombreuses statistiques et différentes études sur les marchés financiers helvétiques. On y trouve également des analyses fouillées de la situation conjoncturelle, en particulier dans le domaine hypothécaire. Important.

Banque des Règlements Internationaux (BRI)

www.bis.org

La Banque des Règlements Internationaux (BRI), qui se veut la banque des banques centrales pour les aider dans leur tâche de maintenir la stabilité financière et monétaire, regorge d’informations et d’études sur les marchés financiers. Très intéressant.

Finma

www.finma.ch

La Finma est l’autorité de surveillance du secteur financier – banques et assurances – en Suisse, dans une optique prévisionnelle : c’est ce qu’on appelle la surveillance prudentielle. L’intensité de la surveillance est fonction du risque encouru par l’acteur du marché financier. Site important pour vérifier si son éventuel conseiller est bien enregistré auprès de cet organisme. Par ailleurs, on trouve de nombreux documents d’analyses des différents marchés faisant partie de sa surveillance. Important.

A propos

Les liens retenus ne portent que pour les sites librement accessibles. Pour les sites privés, on ne peut évidemment pas garantir que les données que vous introduirez pour utiliser des comparateurs ou des simulateurs ne seront pas utilisées pour vous relancer par la suite. À chacun de faire ses choix en fonction de ses besoins et en toute connaissance de cause.